Ce Mardi 27 Mars a marqué pour nous le lancement de notre «tour de visite» au sein des 9 arrondissements de la Lékié (regroupés en 5 points focaux) pour rencontrer les membres du REPTRAMAL : Batschenga/Obala, Evodoula, Sa’a/Ebebda, Lobo/Okola, Monatélé/Elig-Mfomo.

Pour commencer ce circuit nous nous sommes dirigées vers Batschenga afin de retrouver Madame Enyengue Charlotte, responsable du groupe Mvog NNamye et de la zone Batshenga/Obala.

Après une heure de trajet folklorique, entassé à huit dans une petite voiture taxi, nous avons finalement rejoint Mama Charlotte dans la vaste zone que représentent les champs du village. Elle nous a alors fait visiter ses parcelles où elle cultive manioc, ignames et arachides. Cela a été l’occasion d’apprécier la superficie de ses champs de manioc et la difficulté du travail associé à l’entretien de la culture. En effet, tout le travail, notamment les tâches de désherbage, se font actuellement à la main par manque de matériels automatisés…

Ce tour des différentes zones s’inscrit plus largement dans une démarche de recherche de sites potentiels pour l’implantation des 5 unités de transformation. Notre partenariat avec le PIDMA (Projet d’Investissement et de Développement des Marchés Agricoles), nous a permis d’obtenir récemment du matériel agricole de transformation qui sera répartit au sein des futures unités et permettra de réduire la pénibilité du travail.

 

  
Avant de rentrer au village, notre hôte a pris le temps de nous apprendre à récolter les feuilles de manioc. 
Ces feuilles très riches servent pour des mets à base de légumes comme le plat de kwem.

 


Un champ de manioc

Évidemment cette journée a également été l’occasion de découvrir la beauté du Cameroun et de sa campagne à la végétation luxuriante.

Après avoir longuement échangé avec Mama Charlotte sur le projet, autour d’un excellent plat de sauce arachide, nous sommes allés à la rencontre de certaines femmes membre du REPTRAMAL. L’objectif était de nous présenter et d’établir un premier contact afin de nous plonger dans la réalité du terrain. Nous en avons ainsi appris un peu plus sur elles, leurs conditions de vie et leurs parcours.


Rencontre avec Fridoline, une des membres du réseau

Réjouissons-nous, notre périple n’en est qu’à son commencement et de nombreuses rencontres et découvertes nous attendent encore… Nous reviendrons bientôt pour de nouvelles aventures,

Mathilde et Clémence, volontaires en service civique ANI au Cameroun

 

Inscrivez-vous

Afin de pouvoir suivre nos actualités et recevoir des invitations à participer à nos événements, merci de saisir votre adresse email

Votre inscription a été validée, merci et à bientôt !