Mercredi 14 mars – Assemblée générale du REPTRAMAL dans les locaux de la sous-préfecture de Sa’a

Le réseau s’est réuni ce matin pour une AG présidée par la vice-présidente, Madame Mama Nga Florence, et la secrétaire générale adjointe, Madame Enyenge Charlotte. De nombreux membres du réseau étaient présents.

Le REPTRAMAL s’organise, appuyé par leurs partenaires CNI et ANI international, afin de maitriser la chaîne de valeur et de remédier aux difficultés sociales et financières des femmes rurales de la Lékié. Dans ce cadre, un projet de renforcement des capacités du réseau et de dynamisation de la filière manioc a vu le jour.

La phase de création du réseau étant terminée, la seconde étape du projet a débuté. L’objectif est d’implanter 5 unités de transformation dans le département de la Lékié, au sein desquelles la qualité du bâton de manioc est assurée par un processus technique normé et reproduit à l’identique pour une commercialisation efficace et génératrice de revenus pérennes.


Membres du REPTRAMAL

A l’ordre du jour de cette réunion, lecture et discussion autour de la charte d’utilisation du matériel obtenu grâce à notre partenaire, le Ministère de l’agriculture et son Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (PIDMA), un point sur le choix des locaux pour les futures unités de transformation et enfin, la mise en place des comités de gestion de ces unités de transformation.

Les prochaines actions ont été arrêtées pour une organisation progressive des unités. Le réseau distribuera le matériel aux différentes zones dès lors que les sites seront identifiés et sécurisés.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Mathilde et Clémence, volontaires en service civique ANI au Cameroun


A gauche : Madame Enyuenge Charlotte. A droite : Madame Mama Nga Florence

Inscrivez-vous

Afin de pouvoir suivre nos actualités et recevoir des invitations à participer à nos événements, merci de saisir votre adresse email

Votre inscription a été validée, merci et à bientôt !