Ce 17 octobre, nous avons participé à la journée mondiale du refus de la misère organisée par ATD Quart Monde France. Cette année, cette journée a été dédiée aux droits des enfants pour célébrer les 30 ans de la Convention international des droits de l’enfant. Le 17 octobre est la journée mondiale du refus de la misère, c’est une date historique pour l’égalité et le combat contre la pauvreté, c’est une journée d’échanges et de réunion pour dire « non » à la misère. La précarité économique menant à une vulnérabilité est un critère de discrimination et un réel handicap dans notre société.

ANI les a rejoints dans leur cause et leur mission afin de rappeler et défendre les droits des enfants. Nous avons participé aux animations présentes sur les lieux auprès des enfants, des animations ludiques qui rappellent aux enfants leurs droits. Cette journée a été enrichissante, nous avons pu rencontrer et écouter les enfants nombreux ce jour-là.
Notre association et nos actions témoignent de notre engagement dans la lutte contre toutes les formes de discriminations. En agissant contre les discriminations, nous agissons contre la misère et l’exclusion !